Les chaussures de randonnées : La clef d’une randonnée réussis !

randonnée chaussure âlpe

Pour une randonnée dans de bonne condition !

Vous devez apporter le plus grand soin au choix de vos chaussures de marche. Elles sont vos points de contact avec le sol et doivent donc vous apporter stabilité, confiance et sécurité.

Tiges hautes ou tiges basses ?

La tige représente schématiquement la hauteur de la chaussure. Les chaussures à tige haute sont donc les chaussures de randonnée traditionnelles (montantes), tandis que les chaussures à tiges basses sont celles utilisées par les sportifs adeptes du trail.

foret randonnée chaussure

Les chaussures de marche à tige haute restent les mieux adaptées à la randonnée. Elles vous protégeront de l’humidité, vous maintiendront parfaitement le pied et vous procureront une sensation de confort exceptionnelle.

Seul inconvénient, elles n’évacuent pas aussi bien la chaleur et l’humidité que des chaussures à tiges basses. Surtout si vous choisissez des chaussures à la tige en cuir, certes plus résistantes mais moins aérées que des chaussures réalisées en matière synthétique.

Les tiges basses sont quant à elles intéressantes pour de la randonnée en moyenne montagne, en plaine voire en ville. Elles sont (beaucoup) plus légères que les tiges hautes et mieux aérées. Un choix judicieux si vous ne marchez pas dans les pierres ou sur des zones très pentues, qui nécessitent un maintien ferme de la cheville.

Les semelles Vibram, l’indispensable

Matériau qui assure une adhérence parfaite sur les sentiers, le Vibram est quasiment « de série » sur toutes les chaussures actuelles. L’évacuation de liquide (boue/eau/neige fondue) se fait très rapidement et l’accroche sur terrain caillouteux est excellente.

En somme, vous n’aurez que très peu de risques de glisser avec des chaussures équipées de ce type de semelle.

Les suppléments

Certains fabricants proposent des caractéristiques supplémentaires dans leurs paires de chaussures. Le Gore-Tex notamment, très prisé, mais en fait assez trompeur. En effet, si vous partez dans une zone très sèche, sans risque de pluie, ce matériau retiendra plus la chaleur qu’autre chose. En revanche, si vous partez en zone humide ou si vous aimez traverser les torrents les pieds dans l’eau, le Gore-tex vous assure une protection optimale.

A la manière des chaussures de running, les fabricants aiment rajouter des options, souvent chères, qui peuvent néanmoins trouver leur intérêt. L’ajout de gel, de coussinets ou de plaques anti-torsions peuvent en effet améliorer votre confort.

Les chaussures de randonnées : La clef d’une randonnée réussis !
Retour en haut